articles

Resident Fatwa Committee

  • Home
    Home This is where you can find all the Article posts throughout the site.
  • Categories
    Categories Displays a list of categories from this Article.
  • Tags
    Tags Displays a list of tags that have been used in the Article.
  • Writers
    Writers Search for your favorite blogger from this site.
  • Login

Déclation d'AMJA à propos de l'attentat terroriste perpétré à Québec

Posted by on in Current Events
  • Font size: Larger Smaller
  • Hits: 1025
  • 0 Comments
  • Subscribe to this entry
  • Print

Déclation d'AMJA à propos de l'attentat terroriste perpétré à Québec

[Nous débutons] par [la mention] du nom de Dieu (Allah), Celui qui est plein de miséricorde, Celui qui fait infiniment Miséricorde.
 

Toute louange revient à Dieu. Que les prières et les salutations de Dieu soient sur le Messager de Dieu, sur sa famille, ses compagnons et ceux qui le suivent. 

C’est avec la plus profonde des tristesses et des afflictions que l’Assemblée des juristes musulmans en Amérique (AMJA) a reçu la nouvelle de ce crime haineux qui a fauché la vie de plusieurs fidèles en prière et qui en a blessé plusieurs autres, dans un lieu de culte à Québec, au Canada. Nous sollicitons l’assistance divine, Celui dont la gloire est exaltée, par l’évocation de ses Noms parfaits et de Ses attributs transcendants d’accorder Sa miséricorde infinie aux défunts, de magnifier la récompense des familles qui sont éprouvés par ce deuil, et d’insuffler dans leurs cœurs la patience et l’anticipation d’une généreuse rétribution dans l’au-delà. [Nous L’implorons] également de guérir les blessés, et de leur accorder à la fois la récompense divine pour cette épreuve et le rétablissement complet. 

En regard de cet évènement tragique, l’Assemblée souhaite porter à l’attention [des musulmans vivants en Amérique] un certain nombre de faits.

Premièrement : Les lois divines et les lois humaines s’accordent sur le fait que les lieux de cultes — peu importe la religion de leurs fidèles —  ne sont pas des endroits pour commettre des actes de terrorisme ni des meurtres. Ils sont considérés par tous comme étant des sanctuaires inviolables. [Les lois divines et humaines s’accordent] également que le meurtre de personnes innocentes et sans défense — que ce soit à l’intérieur des lieux de culte ou à l’extérieur —  est un crime abject qui donne lieu à des poursuites judiciaires, et qui est passible de la plus sévère des peines criminelles. De surcroit, [pour les religions], un châtiment terrible attend les auteurs de ces crimes le Jour du Jugement dernier.

Deuxièmement : Le Canada a été et demeure le pays exemplaire dans le traitement de ses minorités ethniques et religieuses, et dans la tolérance et le respect mutuel du peuple canadien entre ses diverses composantes. Le gouvernement du Canada est connu pour encourager cette diversité, pour accueillir chaleureusement les réfugiés de partout dans le monde, et leur fournir l’aide nécessaire, afin de permettre à tous ses résidents de vivre dans la dignité. En raison de cela, nous ne doutons aucunement que les autorités politiques canadiennes travailleront de concert avec les autorités judiciaires afin de rendre justice, et que la peine criminelle la plus sévère sera appliquée à ceux qui fauchent des vies innocentes et qui violent le caractère sacré des lieux de culte.

Troisièmement : Aux États-Unis, les crimes haineux contre les minorités ethniques et religieuses se sont intensifiés pendant la campagne électorale et continuent de progresser depuis l’élection du nouveau président. Il est possible que l’une des conséquences de cette élection ait été l’exportation de la haine [contre les immigrés] dans les pays voisins, d’une manière qui a conduit à la perpétration un tel crime odieux [dans la province de Québec]. Cet évènement décuple l’importance, pour les personnes qui sont douées d’une saine raison, de travailler de concert afin de promouvoir le respect mutuel entre les gens. Il démontre également l’importance, pour le nouveau gouvernent des États-Unis, de reconsidérer la rhétorique adoptée pendant la campagne électorale et de tenir un discours qui incite davantage à la tolérance et au respect mutuel. 


Quatrièmement : Cet évènement douloureux prouve que le terrorisme n’appartient à aucune religion, à aucun peuple, et à aucune race en particulier. Le meurtrier canadien n’était pas musulman. Qui plus est, son crime a fauché la vie de musulmans innocents à l’intérieur de leur propre mosquée. De même, avant cela, aux États-Unis, il y a eu de nombreux crimes qui ont coûté la vie à des personnes innocentes appartenant à des religions différentes, perpétrés par des individus appartenant à des religions diverses. En conséquence, toute personne qui prétend que le terrorisme appartient à l’islam est dans l’erreur. Les évènements récents de même que les faits historiques démontrent le contraire.

Nous tenons à réitérer nos plus sincères condoléances aux familles des victimes. Nous implorons Dieu de faire miséricorde à ceux qui ont été tués, et d’accorder un prompt et complet rétablissement aux blessés. Nous implorons également Dieu de faire régner la paix dans le monde, et de guider l’ensemble de ses dirigeants à l’instauration de la justice et de la vérité dans leurs politiques intérieures et extérieures, de même que dans leurs relations domestiques et internationales, afin que la paix revienne sur la Terre qui gémit sous le poids de toutes ces injustices ! [Nous L’invoquons enfin] afin que cette paix, à laquelle les êtres humains qui vivent dans la détresse et les tourments aspirent tant prévale enfin, et que ce soit une paix qui sert les intérêts religieux, civilisationnels et culturels de tous.

Enfin [nous terminons en soulignant que] c’est à [la satisfaction de] Dieu uniquement que tous nos efforts sont consacrés.

 

 
Rate this Article entry:
0

Comments

  • No comments made yet. Be the first to submit a comment

Leave your comment

Guest Monday, 20 February 2017